LA CCDAF EST L’ORGANISME DE DÉFENSE DES ARMES À FEU LE PLUS ACTIF ET LE PLUS NOVATEUR AU CANADA.

La Coalition est un groupe entièrement différent, en ce sens que nous sommes un organisme de relations publiques qui se concentre à la fois sur l’éducation des Canadiens non propriétaires d’armes à feu et à la représentation de ceux-ci sous un angle positif.

Voici quelques-unes des actions que nous avons accomplies en moins de trois années :

  • Salons et expositions : depuis le début, nous avons commandité des kiosques dans plus de 120 salons et expositions partout au Canada, élargissant ainsi le mandat de la CCDAF et rejoindre le grand public. Notre approche a été chaleureuse et éducative, présentant sous un angle positif les armes à feu et leurs propriétaires aux Canadiens qui ne possèdent pas d’armes à feu;
  • Nous avons envoyé une délégation au congrès du Parti Conservateur à Vancouver et nous avons contribué à l’adoption de nouvelles politiques pour les propriétaires d’armes à feu canadiens;
  • Production d’une chaîne sur YouTube avec des vidéos mise à jour et des ressources éducatives que tous les propriétaires d’armes à feu peuvent utiliser;
  • Développement de Gundebate.ca – Une mine d’information crédible, de recherches sérieuses et de données statistiques à l’usage de tous les propriétaires d’armes à feu;
  • Des messages d’intérêt public décrivant en détail certaines des lois injustes et préjudiciables auxquelles sont confrontés les propriétaires d’armes à feu au Canada. Nous avons eu des rapports statistiques impressionnants sur l’impact de ces messages d’intérêt public, avec plus de 253 000 personnes rejointes;
  • Communiqués de presse officiels par l’entremise d’un service national de fil de presse, et pas seulement par l’entremise d’un site Web. Ces mesures ont une grande portée pour tous les médias du pays. Il s’agit d’une méthode positive pour établir des relations avec les médias, ce qui n’a jamais été vu dans le domaine des armes à feu. http://m.marketwired.com/press-release/canadian-coalition-firearm-rights-launches-innovative-public-outreach-advocacy-project-2186211.htm  
  • D’innombrables entrevues à la radio, à la télévision, dans la presse écrite et sur le Web avec Rod Giltaca et Tracey Wilson qui jettent un éclairage positif sur la possession d’armes à feu responsable, sécuritaire et plaisante. Vue notamment sur CTV National News, The National (CBC) et d’autres émissions;
  • La couverture de 7 journaux nationaux qui présente Tracey Wilson et son histoire « The Gun Goddess », qui met en lumière les femmes dans les sports de tir et dissipe les mythes créés par les médias. C’est la première fois qu’une organisation d’armes à feu fait la une d’une couverture nationale de façon positive;
  • Nous avons retransmis en direct nos Assemblées Générales Annuelles (AGA) et offert un vote en ligne sécurisée pour que chaque membre puisse y assister et y participer, peu importe où il se trouve géographiquement au Canada. La Coalition est la première à offrir cette possibilité et une telle transparence à ses membres;
  • Le CCDAF est entièrement conforme à la Loi sur les OSBL, y compris les états financiers à jour, disponibles sur demande. Une autre première…
  • Recrutement de plus de 250 agents sur le terrain pour faire de la promotion lors de salons chasse et pêche et à plusieurs autres expositions et foires commerciales;
  • Participation aux votes pour la création de nouveaux clubs de tir aux à différentes réunions de conseil municipal;
  • Tournage d’un documentaire sur la possession d’armes à feu avec Vice Media, sorti en décembre 2016 à l’échelle nationale. Regardez « Armed & Reasonable » ici https://www.youtube.com/watch?v=q9El7gEvJWU&t=409s 
  • Commandite de nombreux événements à travers le Canada, y compris des tournages couvrant les IPSC chez les jeunes et la 6e Tournée de charité annuelle des podcasters à l’appui de « Soldier On », IDPA ON provincials, Got Your Six Charity shoot;
  • Publication d’une lettre ouverte à « Échec au crime LEM » concernant leur panneau d’affichage offensant, et qui a été retiré par la suite. Des excuses ont été présentées;
  • Diffusion d’un communiqué de presse officiel pour informer les Canadiens au sujet de l’opinion de la GRC sur le chargeur  Ruger 10/22 et présence à une séance de planification multiorganisation pour discuter des moyens à prendre de façon commune pour combattre cette décision. La Coalition s’est engagée à travailler aux côtés d’autres organisations pour le bénéfice de tous les propriétaires d’armes à feu;
  • Rencontre de notre Lobbyiste Tracey Wilson avec la ministre de la Condition féminine du Canada pour discuter de l’évolution des femmes au sein de notre sport;
  • Élaboration d’un programme d’assurance complet, incluant une police d’assurance responsabilité de 5 000 000 $ pour TOUS les membres, sans frais supplémentaires; Un produit d’assurance de conseils juridiques afin que les propriétaires d’armes à feu puissent obtenir les réponses aux questions difficiles par des experts du droit des armes à feu les plus compétents, moyennant des frais annuels minimes (16$); une assurance de défense juridique (92 $) qui protège les propriétaires d’armes à feu contre d’éventuelles poursuites composée d’une équipe juridique compétente et respectée au Canada;
  • Parrainage et bénévolat dans le cadre du programme 4H Youth Shooting Program en Nouvelle-Écosse où les enfants et les adolescents apprennent les principes fondamentaux de la sécurité, de l’entretien, du fonctionnement, de l’entreposage et du transport de diverses armes à feu;
  • Lancement du calendrier « CCFR Gunnie Girl calendar »; les femmes devenant rapidement le groupe des sports de tir qui connaît la croissance la plus rapide, la Coalition a lancé cette nouvelle initiative dans le but d’amasser des fonds pour soutenir la programmation et la promotion des femmes dans le sport. Ce calendrier est une façon créative et amusante de mettre en valeur des Canadiennes qui sont des pionnières de la communauté. Le calendrier de cette année met en vedette des espoirs olympiques, des personnalités politiques, des personnalités des médias ou tout simplement la fille d’à côté;
  • Les membres du conseil d’administration de la CCDAF ont été les signataires et idéateurs de la célèbre pétition électronique AR-15, une pétition parlementaire qui a obtenu le plus grand nombre de signatures (à ce moment-là) de TOUTES les pétitions présentée au Parlement. 

Un nombre stupéfiant de 25 000 noms;

  • Organisation d’un support aux des clubs de tir à l’extérieur de Fort McMurray pour entreposer sécuritairement les armes des victimes des feux de forêt de 2016, des inondations de Gatineau et des feux de forêt en Colombie-Britannique, leur donnant un endroit sécuritaire pour accéder à leurs armes à feu restreintes et non restreintes. De nombreux propriétaires d’armes à feu se voyaient refuser l’accès aux refuges s’ils se présentaient en possession de leurs armes à feu;
  • Participation au débat sur le leadership parti conservateur à Ottawa, où Tracey Wilson a été la première à s’adresser aux candidats et à poser les seules questions relatives aux droits des armes à feu. CBC a couvert l’événement;
  • Lancement de la série « Explainer video », une nouvelle série innovatrice de capsules vidéo de 2 minutes, courtes et précises sur les questions qui touchent les propriétaires d’armes à feu. Il s’agissait d’un programme de sensibilisation du public de 120 000 $, la plus importante campagne de relations publiques sur les armes à feu de l’histoire du Canada;
  • Élaboration et distribution d’un questionnaire à remplir par les candidats à la course au leadership du CCP. Les données recueillies à partir de ce formulaire nous aideront à remplir les  » bulletins  » faciles à comprendre que nous produirons pour chaque candidat sur sa position concernant le dossier des armes à feu. Rencontre en personne avec les candidats à la Chambre des communes et lors d’autres événements;
  • Embauche des deux seuls lobbyistes légalement enregistrés à Ottawa qui luttent pour les droits des propriétaires d’armes à feu canadiens dans le cadre de leurs fonctions officielles; https://lobbycanada.gc.ca/app/secure/ocl/lrs/do/vwRg?cno=359681&regId=878117 
  • La CCDAF est le seul organisme qui rencontre régulièrement le ministère de la Sécurité publique pour l’aider à orienter et promouvoir une législation favorable et à retarder des initiatives inamicales comme le système de marquage de l’ONU et le projet de loi C-71.
  • Commanditaires national en titre du projet Mapleseed, un programme national canadien de formation au tir;
  • Parrainage de Mary Patrick, espoir olympique et membre d’Équipe Canada lors de son entrainement en vue des Jeux olympiques de 2020 et des compétitions internationales de tir;
  • Conclusion d’une entente publicitaire de commerciaux avec Wild TV pour mettre en lumière les problèmes auxquels sont confrontés les propriétaires d’armes à feu canadiens. L’objectif est d’unir tous les propriétaires d’armes à feu et de les encourager à s’impliquer.
  • Lancement de www.e1093.ca, une pétition électronique parlementaire parrainée par Michelle Rempel, qui demande aux membres du CCCAF (comité consultatif canadien sur les armes à feu) de suivre le Cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu;
  • Lancement de « CCFR Radio » un Balado bimensuel très populaire pour tenir les propriétaires d’armes à feu au courant des enjeux, des événements en plus d’entrevues avec des invités spéciaux. Disponible sur iTunes. https://podcast.ccfr.ca/ 
  • Entrevue en tête-à-tête avec l’actuel chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, et Maxime Bernier;
  • Le CCDAF produit actuellement la première émission de télévision de l’histoire de la radiodiffusion canadienne à présenter du tir à la cible et du tir sportif. Cette émission sera diffusée dès octobre 2018 à l’échelle nationale sur WildTV et s’intitule « The CCFR’s Canada Down Range ». Les propriétaires d’armes à feu canadiens n’ont jamais eu l’occasion d’être vus à la télévision nationale auparavant et la CCDAF est la seule organisation qui peut se vanter de l’avoir fait;
  • Lancement d’une initiative contre le projet de loi C-71 comprenant une campagne populaire pour organiser l’action politique ainsi qu’une campagne en ligne sans précédent. Des vidéos politiques d’une minute conçues pour faire pression sur les législateurs;
  • Tenu de la toute première conférence de presse parlementaire proarmes à feu dans l’édifice du Centre du parlement en réponse au projet de loi C-71. https://youtu.be/qs5Iw5QxrF0 
  • Tenue d’une table ronde sur les armes à feu sur la Colline Parlementaire avec 7 députés et leur attaché politiques au sujet du projet de loi C-71;
  • Participation à un marathon de 23 entrevues par l’entremise de la CBC Syndication où les préoccupations des propriétaires d’armes à feu ont été entendues d’un océan à l’autre;
  • Témoignages en tant qu’experts invités devant le Comité permanent de la sécurité publique et nationale au sujet du projet de loi C-71;
  • Financement et animation d’assemblées publiques sur l’interdiction des armes de poing partout au pays pour sensibiliser la population sur le projet de loi C-71 (sur une base continue)
  • Financement et organisation d’une série complète de 30 « journées des dames » à différents clubs de tir au champ à travers le pays pour les initier aux sports de tir (toujours en cours).
  • Envoie de deux délégués à la Convention du Parti conservateur du Canada pour veiller à ce que les intérêts des propriétaires d’armes à feu soient protégés lors de l’élaboration de leur programme politique;
  • Participation à plus de 60 entrevues à la radio et à la télévision au cours des 12 derniers mois;
  • La « une » du journal local d’Halifax pendant le Congrès 2018 d’un congrès du parti conservateur;
  • Campagne soutenue contre le projet de loi C-71 (interdiction des armes de poing) au moyen de vidéos de « même » sur les médias sociaux – actuellement au nombre de 30;
  • Tenu d’une deuxième conférence de presse parlementaire pour s’opposer à l’interdiction proposée des armes de poing et des « fusils d’assaut » des libéraux : https://www.youtube.com/watch?v=QJISacQ8sQ8 
  • Organisation d’une semaine de lobbying intensif auprès Sénat en opposition au projet de loi C-71;
  • Participation à une conférence téléphonique en studio et en direct avec Brian Lilley de CFRA pour engager la population dans une conversation sur l’interdiction des armes de poing;
  • Présence de Rod Giltaca, sur invitation du ministre Bill Blai, à une réunion de consultation à Toronto pour défendre les intérêts des propriétaires d’armes à feu lors de l’examen de l’interdiction des armes de poing et des  » fusils d’assaut  » une vidéo a été produite avec Code of Arms sur cette expérience : https://www.youtube.com/watch?v=H9qi3GPrSpc&t=13s 
  • Tracey Wilson a invité Jim Shockey, (vedette du domaine de la chasse mondialement connue) au champ de tir pour discuter du projet de loi C-71 et de la possibilité d’une interdiction des armes de poing, afin de produire de multiples messages sur les médias sociaux pour sensibiliser la communauté des chasseurs;
  • Mise sur pied d’un groupe de travail conjoint avec les victimes de violence et des groupes de sensibilisation communautaires pour faire pression sur le gouvernement afin qu’il fasse le difficile travail de s’attaquer réellement au crime. https://firearmrights.ca/fr/et-nous-pendant-ce-temps-nous-on-travaille-sur-la-criminalite-avec-des-groupes-communautaires/ 
  • Témoignage contre le projet de loi C-71 devant le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la défense;
  • Lancement d’une bataille de relations publiques avec les «Médecins canadiens pour la protection contre les armes à feu» y compris des vidéos politiques, des entrevues avec les médias et de la mobilisation;
  • Lancement d’une autre campagne de vidéo explicative de 100 000 $, lancée à la suite de la révélation de l’étude discréditée sur les pédiatres de l’Ontario :

https://www.youtube.com/watch?v=OleNhsa_a9A&t=46s 

  • Lancement d’une nouvelle ligne de vêtements sur la boutique en ligne dans le but d’amasser des fonds.
  • Commandite d’un projet de recherche pour enquêter et examiner les « 19 études » qui sont à la base de la preuve supposément « claire et écrasante » (appuyant la thèse du contrôle des armes à feu) qu’un groupe de médecins et la Coalition for Gun Control ont présenté aux médias et aux comités de la Chambre et du Sénat (à paraître en août 2019)
  • Organisation d’un nombre incalculable d’événements de bienfaisance, dont la 9e édition annuelle de la Podcaster’s Charity Shoot, qui a permis de recueillir plus de 10 000 $ pour la Big Country Anti-Violence Association et la Drumheller Humane Society;
  • Création et diffusion de la première étude entièrement citée en référence dans l’histoire du Canada démontrant de façon concluante que la SRC – CBC ont un parti pris contre les propriétaires d’armes à feu. Cette preuve irréfutable sera utilisée dans le cadre d’une prochaine initiative de la CCDAF; 

Visionnez la vidéo ici : https://youtu.be/j6o2nL5oJO0 

Visionnez l’étude ici : https://gundebate.ca/mediabias/ 

  • Un groupe de médecins activistes a prétendu avoir des preuves claires et irréfutables pour appuyer l’interdiction des armes de poing et des armes dites  » d’assaut « . Les études qu’ils ont utilisées ont été citées à l’infini dans les médias. La CCDAF a commandé un examen complet et référencé de cette  » preuve  » et l’a fait circuler dans les médias et au Sénat. Ce groupe n’a tout simplement aucune preuve. Voir la vidéo de synthèse ici https://youtu.be/XXNSEC9P8n8  

Télécharger l’étude ici https://gundebate.ca/intellectual-malpractice/ 

  • Renouvellement de l’émission de télévision « The CCFR’s Canada Down range » pour une deuxième saison. Début en janvier 2020 sur Sportsman Channel Canada;
  • En novembre 2019, production d’une publicité télévisée à gros budget pour encourager les Canadiens à réfléchir avant de juger les propriétaires d’armes à feu;
  • Location d’une autocaravane de classe C entièrement décorée en panneau-réclame mobile. Ce véhicule d’affichage a attiré l’attention sur l’échec du Parti libéral dans sa lutte contre la criminalité et les attaques contre les propriétaires en règle d’armes à feu. 

Rod Giltaca et Tracey Wilson ont conduit cette caravane plus de 6000 kilomètres, d’Ottawa à Montréal jusqu’à Régina, s’arrêtant aux bureaux de campagne des libéraux pour confronter les candidats à leurs échecs. Cela s’est fait au cours des trois semaines précédant les élections fédérales de 2019. L’autobus a été vu par un million de Canadiens. Les bureaux des candidats étaient ceux de Justin Trudeau, Ralph Goodale, Adam Vaughan, Mark Holland, Bill Blair, Karen McCrimmon et beaucoup d’autres;

Nous adoptons des politiques modérées, raisonnables et logiques qui mettent l’accent sur la sécurité, l’éducation et les données historiques. Nous sommes une organisation professionnelle, rationnelle et avisée sur le plan médiatique qui est à l’avant-plan de la défense des droits en matière d’armes à feu. Notre mandat de promouvoir l’éducation a déclenché la plus grande campagne de relations publiques sur la possession d’armes à feu jamais vue au Canada, mettant le sujet à l’avant-scène où il peut être abordé de façon honnête et ouverte.

 

Devenez membre. 

Pour nous appuyer :

https://firearmrights.ca/fr/abonnements/