le CCFR est l’organisme de défense des armes à feu le plus actif et innovant au canada.

Le CCFR est un groupe complètement différent en ce sens que nous sommes une organisation de relations publiques qui se concentre à la fois à éduquer les Canadiens non propriétaires d’armes à feu sur le sujet ainsi qu’à représenter les propriétaires d’armes à feu de façon positive.

Voici quelques-unes des réalisations que nous avons accomplies en moins de trois ans:

  • Foires commerciales: depuis notre création, nous avons parrainé des kiosques dans plus de 120 salons au Canada; diffusé le mandat du CCFR et atteint le grand public. Notre approche a été bien accueillie et éducative, en présentant les armes à feu et leurs propriétaires aux Canadiens non propriétaires d’armes à feu.
  • Nous avons envoyé une délégation au congrès du SCP à Vancouver et aidé à l’adoption de nouvelles politiques historiques pour les propriétaires d’armes à feu Canadiens.
  • Production d’une chaîne YouTube CCFR avec des vidéos de mise à jour, des ressources éducatives accessibles à tous les propriétaires d’armes à feu pour consultation et utilisation.
  • Développé le site web Gundebate.ca – un référentiel d’information, de ressources et de données statistiques disponibles pour tous les propriétaires d’armes à feu.
  • Des messages d’intérêt public expliquant certaines des lois injustes et préjudiciables auxquelles sont confrontés les propriétaires d’armes à feu Canadiens. Nous avons eu des statistiques impressionnantes sur ces messages, avec plus de 253 000 personnes atteintes.
  • Communiqués de presse officiels à travers un service de presse national, non seulement sur les publications en ligne. Ceux-ci sont loin d’atteindre tous les médias du pays. C’est une méthode positive d’établir des relations avec les médias qui n’a pas été vu dans la communauté des armes à feu. http://m.marketwired.com/press-release/canadian-coalition-firearm-rights-launches-innovative-public-outreach-advocacy-project-2186211.htm
  • D’innombrables entrevues à la radio, à la télévision, dans les journaux et en ligne avec Rod Giltaca et Tracey Wilson. Ils encouragent un regard positif sur la possession d’armes à feu d’une manière mature, rationnelle et sympathique. Ces entrevues comprennent CTV National News, The National et plus encore.
  • La couverture de 7 journaux nationaux présentant Tracey Wilson et son histoire de «Déesse des armes à feu», mettant en lumière les femmes dans les sports de tir et dissipant les mythes créés par les médias. C’est la première fois qu’une organisation d’armes à feu fait la une de la couverture nationale de façon positive.
  • Diffusion en direct de l’AGA, et possibilité de vote en ligne sécurisé afin que chaque membre puisse assister et participer peu importe l’emplacement géographique. Le CCFR est le premier organisme à offrir cette opportunité et cette transparence à ses membres.
  • Le CCFR est entièrement conforme à la loi BNL, y compris les données financières à jour disponibles sur demande, une autre première.
  • Le recrutement de plus de 220 agents sur le terrain pour aider à assister à des spectacles et des événements.
  • Un appui vers l’approbation de nouvelles région par les réunions du conseil municipal.
  • Production d’un documentaire sur la propriété des armes à feu avec Vice media, publié en décembre 2016 à l’échelle nationale. Visionnez-le ici: https://www.youtube.com/watch?v=q9El7gEvJWU&t=409s
  • Commandite de plusieurs événements à travers le Canada, y compris IPSC, des événements de tir pour la jeunesse et de la 6ème édition de l’oeuvre de charité annuel « Podcasters Charity Shoot » appuyant le mouvement «Soldat On». Ainsi que les événements provinciaux « IDPA ON » et « Got Your Six Charity ».
  • Publication d’une lettre ouverte à « Crime stoppers LEM » concernant leur panneau publicitaire offensant, ayant été par la suite enlevé et suivi d’excuses publiques.
  • Publication d’un communiqué de presse officiel pour informer les Canadiens sur la position de la GRC concernant le fusil « Ruger 10/22 » et la présence à une séance de planification regroupant plusieurs organisations afin de discuter des solutions possibles pour combattre cette décision. Le CCFR s’est engagé à travailler avec d’autres organisations et à les soutenir pour le bien des propriétaires d’armes à feu.
  • Rencontre entre la ministre de la Condition féminine du Canada et la lobbyiste Tracey Wilson pour discuter de l’évolution des femmes dans ce sport.
  • Élaboration d’un programme d’assurance complet comprenant: une assurance responsabilité civile de 5 000 000 $ pour TOUS les membres, et ce sans frais supplémentaires, des conseils juridiques par des experts en droit des armes à feu permettant aux propriétaires d’armes à feu de répondre aux questions difficiles moyennant un frais annuel de 16$ et une protection juridique (92$) protégeant les propriétaires d’armes à feu contre les poursuites, en faisant appel à une des équipe juridique la plus respectée et la mieux informée au Canada.
  • Commandite et service bénévole au programme de tir pour la jeunesse « 4H Youth Shooting Program » de la Nouvelle-Écosse où les enfants et les adolescents ont appris les principes fondamentaux de sécurité, de maintenance, d’opération, d’entreposage et de transport de diverses armes à feu.
  • Lancement du programme de calendrier « Gunnie Girl CCFR », composé de femmes membres du CCFR. Étant le secteur du sport de tir qui connaît la croissance la plus rapide, le CCFR a lancé une nouvelle initiative de collecte de fonds pour soutenir la programmation et l’éducation des femmes. Le « CCFR Gunnie Girl Calendar » est une façon créative et amusante de mettre en valeur des Canadiennes qui sont des pionnières dans notre communauté. Le calendrier de cette année met en vedette des espoirs olympiques, des personnalités politiques, des personnalités médiatiques ainsi que des citoyennes Canadiennes.
  • Les membres du Conseil d’administration de la CCFR étaient les premiers signataires de la célèbre pétition électronique AR-15, une pétition parlementaire parrainée par des députés qui a recueillie le plus grand nombre de signatures (à ce jour) que N’IMPORTE QUELLE pétition présentée au parlement, avec plus de 25 000 noms.
  • Organisation et recrutement à l’extérieur de Fort McMurray pour assurer l’hébergement des victimes des incendies de forêt de 2016, des inondations de Gatineau et travail avec le chef des finances concernant les feux de forêt de la C.-B., en offrant un endroit sécuritaire aux familles où amener leurs armes à feu et leurs biens ou en offrant un espace de stockage temporaire et sûr aux personnes évacuées. De nombreux propriétaires d’armes à feu se voyaient refuser l’accès aux abris s’ils arrivaient avec leurs armes à feu.
  • Attended the CPC Leadership debate in Ottawa, where Tracey Wilson was the first to address the candidates and asked the only firearms rights related questions. CBC covered the event.
  • Participation au débat sur le leadership de la SCP à Ottawa, où Tracey Wilson a été la première à s’adresser aux candidats et à poser les seules questions liées aux droits sur les armes à feu. CBC a couvert l’événement.
  • Le CCFR a lancé la série «Explainer video», une nouvelle série innovatrice de vidéos de 2 minutes qui sont faciles à partager, courtes et mettant l’accent sur les problèmes qui touchent les propriétaires d’armes à feu. Il s’agissait d’un programme de sensibilisation public de 120 000 $, la plus importante campagne de relations publiques liée aux armes à feu de l’histoire du Canada.
  • Élaboration et distribution d’un questionnaire «sur le terrain» pour les candidats à la course à la direction du partie conservateur, à remplir et à renvoyer. Les données recueillies à partir de ce formulaire nous aideront à remplir les «fiches de rapport CCFR» faciles à comprendre et à partager que nous allons produire pour chaque candidat sur sa position concernant le dossier des armes à feu.
  • Rencontres avec les candidats face à face à la chambre des communes et à d’autres événements.
  • Emploie direct des deux seuls lobbyistes enregistrés à Ottawa qui luttent pour les droits des propriétaires d’armes à feu Canadiens à titre officiel. https://lobbycanada.gc.ca/app/secure/ocl/lrs/do/vwRg?cno=359681&regId=878117
  • Le CCFR est la seule organisation à rencontrer régulièrement la conseil de sécurité publique du Canada pour guider et diriger la législation et retarder les initiatives hostiles comme le système de marquage des Nations Unies et le projet de loi C-71.
  • Commanditaire national du projet « Mapleseed », un programme national Canadien de tir de précision.
  • Commandite de Mary Patrick, espoir olympique et membre d’Équipe Canada, pour son voyage vers les Jeux olympiques de 2020 et ses tournois de tir internationaux.
  • La CCFR a conclu une entente de publicité avec Wild TV pour souligner les problèmes auxquels sont confrontés les propriétaires d’armes à feu Canadiens. L’objectif est d’unir tous les propriétaires d’armes à feu et de les encourager à s’engager.
  • Lancement de la pétition www.e1093.ca, une pétition électronique parrainée par Michelle Rempel demandant aux membres de la CFAC de suivre le cours Canadien sur la sécurité dans le maniement des armes à feu.
  • Lancement de la radio CCFR, une baladodiffusion bi-hebdomadaire très populaire pour informer les propriétaires d’armes à feu des problèmes, des événements et présentant des interviews d’invités spéciaux. Disponible sur iTunes. https://podcast.ccfr.ca/
  • Interview personnelle avec l’actuel chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, et le candidat à sa succession, Maxime Bernier.
  • Organisation de 10 événements « des dames » à travers le Canada en moins de 2 ans.
  • Le CCFR est en processus de production de la première émission télévisée de l’histoire de la radiodiffusion Canadienne dédiée au tir sportif et au tir à la cible. Cette émission sera diffusée en octobre 2018 à l’échelle nationale sur Wild TV et s’appellera “The CCFR’s Canada Down Range”. Les propriétaires d’armes à feu Canadiens n’ont jamais eu l’opportunité d’être représentés de façon positive à la télévision nationale auparavant et la CCFR est le seul organisme à rendre cela possible.
  • Lancement d’une initiative contre le projet de loi C-71, comprenant une campagne populaire pour organiser des actions politiques et une campagne en ligne sans précédent de vidéos politiques virales d’une minute conçues pour exercer des pressions sur les législateurs.
  • La tenue de la toute première conférence de presse parlementaire pro-armes à l’édifice parlementaire en réponse au projet de loi C-71. https://youtu.be/qs5Iw5QxrF0
  • Organisation d’une table ronde sur les armes à feu sur la colline parlementaire avec sept députés et les membres du personnel qui les accompagnent au sujet du projet de loi C-71.

Nous avons adopté des politiques raisonnables et logiques mettant l’accent sur la sécurité, l’éducation et les données historiques. Nous sommes une organisation professionnelle, rationnelle et médiatique qui mène l’avenir de la défense des armes à feu. Notre mandat de sensibilisation par l’éducation a donné lieu à la plus vaste campagne de relations publiques sur la propriété des armes à feu, mettant le sujet au premier plan là où il peut être traité de façon honnête et ouverte.

Devenez membre ou soutenez-nous ici:
https://firearmrights.ca/fr/abonnements/