NouvellesPolitiques

La Violence continue pendant que les forces de l’ordre attendent les ressources promises

En tant que Canadiens, les propriétaires d’armes à feu de partout au pays sont indignés par la violence qui continue de sévir dans les rues des centres urbains comme Toronto. Dans sa plateforme électorale de 2015, le ministre de la Sécurité publique avait promis le financement qui visait à fournir les ressources dont les forces de l’ordre et les groupes communautaires du pays ont grandement besoin. Presque trois ans plus tard, pas un seul sou de ce financement désespérément attendu ne s’est encore rendu dans les budgets de ces organismes qui ont toujours déclaré publiquement en avoir grand besoin.

Pendant ce temps, le ministère de la Sécurité publique pousse son projet de loi C-71, qui vise uniquement les propriétaires d’armes à feu en règle. Les millions de dollars investis dans ce projet de loi et ses programmes éventuels pourraient profiter au travail sur la criminalité plutôt que d’être gaspillés sur des chasseurs de canards et des tireurs sportifs déjà réglementés et certifiés. Cela ne fait qu’alimenter le débat dans ce pays plutôt que de travailler à adopter des mesures préventives qui pourraient sauver des vies. Le ministre continue à annoncer le financement promis alors que les forces de l’ordre continuent leurs demandes de soutien et de ressources. Cette promesse de financement va-t-elle se concrétiser avant les prochaines élections fédérales? On dirait que le gouvernement libéral se contente de faire adopter sa nouvelle loi sur les armes à feu dans le seul but de montrer qu’il «fait quelque chose».

Il est certain que les services de police de Toronto seraient mieux équipés pour faire face à la violence grandissante avec une aide du gouvernement fédéral … en général, vous n’êtes pas seulement responsable de ce que vous faites, mais aussi de ce que vous ne faites pas. Ce ministre n’a pas donné suite à ses promesses de financement pendant que la violence se poursuit. Ce ministre a lamentablement manqué à sa promesse de financement … et le coût de cette erreur pourrait très bien se compter en vies humaines

Aidez-nous, aidez-vous. Devenez membre ici

Post précédent

Décision de la commissaire au lobbying : Le dossier est loin d’être clos

Prochain post

50% des armes de crimes proviennent de propriétaires en règle? faux!!