Autres

UNE RÉPONSE CONCERTÉE À UNE ATTAQUE SANS PRÉCÉDENT

Nous en sommes maintenant à un tournant historique et ce, à cause du gouvernement libéral.

Jamais auparavant nous n’avons vu notre communauté s’unir d’une telle façon et l’implication d’autant de propriétaires d’armes que nous le voyons en ce moment ; et ce n’est qu’un début!

Dans une rare démonstration d’unité, plus de 50 organisations canadiennes, représentant des millions de membres, de toutes les provinces du pays, ont uni leurs forces pour s’opposer à l’interdiction des armes à feu « arbitraire et punitive d’un gouvernement qui ne s’attaque pas à la criminalité » Ce n’est que la première étape d’une réaction concertée, à une attaque globale.

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE :

Au nom de l’ensemble de nos membres.

Le 1er mai 2020, le gouvernement du Canada a interdit, par décret, un grand nombre d’armes à feu qui étaient auparavant détenues légalement au Canada par des propriétaires d’armes à feu titulaires d’un permis, faisant en plus planer la menace imminente de nouvelles interdictions. En conséquence, nous nous unisson à cet effort pour condamner les actions de ce gouvernement et exiger un plan crédible qui se concentre sur la criminalité.

Parmi nos nombreuses objections, voici nos trois principales préoccupations :

  1. L’utilisation d’un décret qui contourne la démocratie, évite le dépôt de preuves, la présentation de témoignages d’experts et une étude complète de la question. Lors d’un décret, il n’y a pas de vote de la part des législateurs, donc pas de voix pour représenter les Canadiens.
  2. Cette mesure cible le mauvais groupe démographique, en se concentrant uniquement sur les propriétaires d’armes à feu titulaires d’un permis et qui possédaient légalement et en toute sécurité ces armes et ce, sans problèmes préalables à ce décret. Le premier devoir du gouvernement est de veiller à la sécurité des citoyens du Canada. Cette mesure ne s’attaque pas à l’acquisition criminelle ou à l’utilisation illicite d’armes à feu.
  3. Le coût de cette interdiction est absolument astronomique et prohibitif, qu’il s’agisse de la mise en œuvre d’un programme de rachat, de la destruction en masse des armes à feu confisquées, du cadre et des coûts administratifs de la mise en œuvre du programme, ou de l’impact dévastateur sur une industrie de plusieurs milliards de dollars, sur leurs employés et sur leurs familles. Notre industrie n’a même pas commencé à calculer les dommages financiers causés par cette mesure politique inutile.

Après un examen approfondi de ces questions, nous vous demandons, en tant que communauté unie, d’abroger ce décret et d’élaborer en lieu et place une législation qui servira mieux les Canadiens afin d’atteindre l’objectif de réduction de la violence. En tant que citoyens canadiens et propriétaires de petites entreprises, nous restons attachés à la sécurité des communautés où nous vivons, travaillons et élevons nos familles.

  • Coalition Canadienne des Droits aux Armes à Feu
  • Canadian Sporting Arms and Ammunition
  • Canadian Shooting Sports Association
  • Canadian Sportfishing Industry Association
  • Outdoor Caucus Association of Canada
  • Guide Outfitters Association of British Columbia
  • Safari Club International Canada
  • Les Pourvoiries du Québec
  • Fédération canadienne des associations de pourvoiries
  • Sherwood Park Fish & Game
  • St John’s Rod & Gun Club
  • Saskatchewan Wildlife Federation
  • Atlantic Provinces Trapshooting Association
  • BCWF Political Action Alliance
  • Alberta Professional Outfitters Society
  • Prince Edward Island Wildlife Federation
  • Nova Scotia Federation of Anglers and Hunters
  • Fédération de la faune du Nouveau-Brunswick
  • Manitoba Wildlife Federation
  • Alberta Fish and Game Association
  • Kootenay Wildlife Heritage
  • Manitoba Lodge and Outfitters Association
  • Lays Lake Outdoor Association
  • New Brunswick Trappers & Fur Harvesters Federation
  • Mic Mac Rod & Gun Association
  • Halifax Wildlife Federation
  • Delta Waterfowl
  • Women Shooters of PEI
  • Nature and Outdoor Tourism Ontario
  • Yukon Outfitters Association
  • Canadian University Shooting Federation
  • Ontario Provincial Trap Shooting Association
  • Saskatchewan Recreational Firearm Community
  • Fédération Québécoise des Chasseurs et Pêcheurs
  • Fédération de la faune du Nouveau-Brunswick
  • Institut de la Fourrure du Canada
  • Ontario Fur Managers Federation
  • Outfitters Association of Mackenzie Mountains
  • Newfoundland and Labrador Outfitters Association
  • Yukon Outfitters Association
  • Port Morien Wildlife Association
  • Big Game Society of Nova Scotia
  • Saskatoon Wildlife Federation
  • Quality Deer Management Association (Français)
  • Réseau ZEC
  • Newfoundland & Labrador Wildlife Federation
  • Cape Breton Wildlife Federation
  • Nova Scotia Guides Association
  • Ontario Skeet Shooting Association
  • Open Air Accuracy Perry Gammon

Vous pouvez télécharger la déclaration ICI

Cette déclaration de collaboration sera présentée au gouvernement fédéral et publiée dans les médias.

Si le nom de votre commerce ou organisation n’apparait pas dans cette déclaration de collaboration, veuillez contacter les relations publiques pour y être inclus à l’adresse suivante :

tracey.wilson@firearmrights.ca

Post précédent

ASSEMBLÉ GÉNÉRALE ANNUELLE 2020 : ELECTION DES DIRECTEURS

Prochain post

CONFISCATION DES ARMES: LETTRE OUVERTE D’UN POLICIER