Demandes d’accès à l’information : Le pouvoir de Poly sur les Libéraux

17 octobre 2023

Demandes d’accès à l’information : Le pouvoir de Poly sur les Libéraux

En réponse à plusieurs demandes d’accès à l’information, la publication récente de courriels entre le célèbre groupe de pression anti-armes PolySeSouvient et le gouvernement libéral fédéral montre comment ils ont utilisé la commémoration de la fusillade de Polytechnique contre le premier ministre pour atteindre leurs objectifs de lobbying. Ils ont menacé le premier ministre en le privant de la commémoration annuelle de l'horrible tragédie du 6 décembre 1989 et en lui refusant la séance de photos à laquelle il s'attendait.

Les détails de ces menaces et le pouvoir que le lobby anti-armes exerce sur les libéraux ont été révélés dans un article du National Post rédigé par Bryan Passifiume, journaliste du bureau du Parlement. L'article met en lumière la panique qui s'est emparée de la Sécurité publique et du Cabinet du Premier ministre lorsque les menaces de la possibilité d'une séance de photos manquée ont été portées à la connaissance du public. Le personnel et les experts en messagerie ont rédigé de multiples réponses, mais ont finalement cédé à la demande des lobbyistes anti-armes à feu de rendre obligatoire le programme de confiscation pour l'interdiction des armes à feu en 2020.

Toutefois, depuis ce jour, l'amnistie a été prolongée à plusieurs reprises, obligeant les propriétaires d'armes à conserver ces armes pendant au moins cinq ans et demi. Une perte massive pour les organisations anti-armes.

La décharge de l'ATIP pour ces courriels et communications est accessible au public et vous pouvez la lire vous-même.

A-2022-00442-Interim-Release-Package

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce dossier.

Défendez vos droits

Faites la différence en nous soutenant dans notre lutte pour nos droits de propriété.
flèche vers le bas