L'interdiction des armes à feu au Canada - 1 an après

1er mai 2021

L'interdiction des armes à feu au Canada - 1 an après

Je commencerai par dire qu'il ne s'agit pas d'un " joyeux " anniversaire, car il y a un an aujourd'hui, le gouvernement libéral a frappé les propriétaires d'armes à feu canadiens pacifiques et détenteurs d'un permis d'armes à feu d'une interdiction historique et radicale. C'est ce même gouvernement qui continue de faire preuve de laxisme à l'égard des vrais criminels, tout en décrivant les propriétaires légaux d'armes à feu comme des extrémistes violents.

 

Nous avons pensé jeter un coup d'œil à ce que le CCFR a fait au cours de la dernière année pour s'opposer et combattre l'interdiction des armes à feu de l'OCI du 1er mai 2020. Nous avons pris ce combat à bras le corps, avec une variété d'actions que seul le CCFR pouvait mener à bien.

Faisons le point : 

Nous avons lancé un quiz en ligne interactif et riche en contenu sur GunDebate.ca. Le quiz est conçu pour tester et éduquer les non-propriétaires d'armes à feu sur la réglementation des armes à feu et les statistiques qui éclairent leurs opinions. Le CCFR a offert des cartes-cadeaux Amazon dans le cadre d'un tirage gratuit pour ceux qui réussissent les quiz de base et avancé.

Le CCFR a lancé la plus grande action en justice au nom des propriétaires d'armes à feu de l'histoire du Canada. Cette poursuite comprend des revendications soutenues par la Charte des droits et libertés, la Déclaration canadienne des droits et la Loi constitutionnelle. Le CCFR a engagé une équipe entière de plaideurs constitutionnels pour s'assurer que nous avons les meilleures chances de succès.

Le CCFR est la SEULE organisation nationale d'armes à feu à lancer sa propre contestation judiciaire contre l'interdiction des armes à feu par le Commissariat du 1er mai pour défendre les propriétaires d'armes à feu.

Nous avons transformé notre action en justice en une campagne médiatique de 200 000 $ pour susciter l'intérêt des Canadiens qui ne possèdent pas d'armes à feu pour notre combat. Cette campagne médiatique comprend un article sponsorisé, une infographie et une lettre ouverte publiés dans 16 journaux à travers tout le pays. Le National Post, le Financial Post, le Vancouver Sun, le Vancouver Province, l'Edmonton Journal, le Calgary Herald, le Saskatoon Star Phoenix, le Regina Leader Post, le Windsor Star, l'Ottawa Citizen, la Montreal Gazette, le Kingston Whig-Standard, le London Free Press et les journaux Sun à Edmonton, Ottawa, Calgary, Winnipeg et Toronto. Il s'agit de la plus grande campagne de sensibilisation au nom des propriétaires d'armes à feu de l'histoire du Canada et elle équivaut à 68 annonces pleine page.

Nous avons développé et financé deux émissions spéciales d'une heure - "Gun Ban Canada" pour WildTV et la distribution en ligne pour raconter notre version de l'histoire. Plus de 100 000 personnes ont regardé ces deux émissions en ligne. La partie 1 et la partie 2 sont disponibles sur notre chaîne YouTube.

Nous avons développé un autre spécial d'une heure - "La confiance brisée" pour la chaîne Sportsman et la distribution en ligne. Ce spécial se concentre sur l'affaire judiciaire du CCFR et sur les raisons pour lesquelles elle devrait être importante pour tous les Canadiens.

Le CCFR a représenté les propriétaires d'armes à feu dans plus de 70 apparitions dans les médias grand public depuis le 1er mai 2020, y compris des interviews syndiquées par la CBC dans tout le pays. Personne ne représente les propriétaires d'armes à feu comme des personnes raisonnables et racontables mieux que le CCFR.

Nous avons travaillé avec la légende de la chasse Jim Shockey pour créer et distribuer trois vidéos afin de sensibiliser et d'impliquer les chasseurs. Ces vidéos ont été vues plus de 500 000 fois en seulement 10 jours.

En partenariat avec WildTV, nous avons produit une série documentaire d'investigation révolutionnaire intitulée "Gun Ban Canada - Exposed". Cette série documentaire fondée sur des données expose les arguments frauduleux du gouvernement libéral et de ses partisans. REGARDEZ-LES TOUS

Lancement d'une campagne publicitaire radio de Bell Média sur TSN Sports et CFRA Talk Radio. Ces publicités ont été entendues à l'échelle nationale sur le réseau I-Heart Radio.

Bien sûr, les efforts de lobbying se poursuivent puisque notre propre Tracey Wilson continue à servir de consultant principal aux partis d'opposition. Le CCFR n'enregistre que les réunions de lobbying réelles, pas seulement les appels téléphoniques ou les courriels. Tracey Wilson a également organisé plusieurs assemblées publiques avec des députés qui s'opposent à l'interdiction des armes à feu et à la loi C-21, et elle a participé à l'élaboration de la liste des témoins experts pour le comité. Tracey est la première voix des propriétaires d'armes à feu à Ottawa, et elle est respectée sur la Colline.

Le CCFR a organisé la plus grande marche pour les droits des armes à feu depuis 22 ans - la marche de l'intégrité du CCFR. 5000 Canadiens ont marché sur Ottawa pour s'opposer à l'interdiction antidémocratique des armes à feu, un exploit incroyable pendant une pandémie mondiale.

Le CCFR est également la SEULE organisation nationale d'armes à feu à avoir déposé une motion d'injonction pour suspendre l'interdiction. La motion a été entendue et rejetée, mais nous avons promis aux propriétaires d'armes à feu que nous ferions TOUT ce qui est possible pour combattre cette interdiction, et nous le pensons. La barre pour gagner une injonction est considérablement plus haute que la contestation judiciaire proprement dite, ce qui signifie qu'il y avait peu de chances, mais nous devions essayer.

Nous l'avons dit dès le premier jour : nous ne négligerons aucune piste ni aucun obstacle lorsqu'il s'agira de vous défendre, ainsi que notre sport et notre communauté. Nous ne nous contentons pas de vous dire que nous faisons le travail, nous vous le montrons.

Vous voulez aider ? 

Voici quelques-unes des meilleures façons dont vous pouvez contribuer : 

  1. Si vous n'êtes pas encore membre, adhérez dès aujourd'hui. Pour 40 dollars par an, vous pouvez faire partie de l'équipe et l'adhésion inclut une assurance responsabilité civile de 5 millions de dollars.
  2. Si vous pouvez vous en passer, faites un DON pour notre fonds de contestation juridique. Les temps sont durs, si vous ne pouvez pas vous en passer, ce n'est pas grave non plus.
  3.  Partagez notre contenu partout : YouTube, Facebook, Twitter, site web, podcast.
  4. Demandez à l'exécutif de votre club de changer l'assurance de votre club pour celle de la CCFR. Voici une excellente vidéo à partager avec eux pour leur expliquer pourquoi :

En ce jour, qui marque le premier anniversaire, prenez un moment pour vous demander ce que votre groupe de défense des armes à feu a réellement fait pour lutter contre cette interdiction antidémocratique, inutile et inefficace.

Bienvenue au CCFR.

Article rédigé par Tracey Wilson

Défendez vos droits

Faites la différence en nous soutenant dans notre lutte pour nos droits de propriété.
flèche vers le bas