L'AMNISTIE DE L'OCI SUR L'INTERDICTION DES ARMES À FEU EST PROLONGÉE JUSQU'EN 2025

11 octobre 2023

L'AMNISTIE DE L'OCI SUR L'INTERDICTION DES ARMES À FEU EST PROLONGÉE JUSQU'EN 2025

Dans une annonce faite aujourd'hui, le gouvernement libéral fédéral a admis qu'il n'avait aucune idée de la manière de confisquer les armes à feu légalement acquises par les propriétaires à travers le pays, après les avoir interdites par le décret en mai 2020.

L'amnistie qui protège les propriétaires d'armes à feu a été prolongée jusqu'au 30 octobre 2025 - une date postérieure aux prochaines élections générales.

Il est à noter que cette prolongation intervient après que le CCFR a déposé une injonction auprès de la Cour fédérale pour forcer le gouvernement à prolonger l'amnistie, et après une lettre d'urgence de Raquel Dancho, ministre fantôme de la Sécurité publique du PCC, et de son collègue Blaine Calkins, ministre fantôme de la Chasse, de la Pêche et du Piégeage, ainsi qu'une opposition massive de votre part à tous.

Voir ci-dessous :

Le fait que ces armes soient apparemment trop dangereuses pour être détenues, mais que les propriétaires DOIVENT les garder en leur possession jusqu'après les prochaines élections en 2025 (au plus tard), prouve que cette interdiction n'est rien d'autre qu'un outil politique pour les libéraux. Il n'a jamais été question de sécurité publique.

Le CCFR attend avec impatience la décision du juge Kane de la cour fédérale dans l'affaire principale contre l'interdiction elle-même. Nous vous remercions tous pour votre soutien continu à ces efforts - nous ne pourrions rien faire sans vous.

Nous ne nous arrêterons jamais.

Cette prolongation nous donne le temps nécessaire.

Défendez vos droits

Faites la différence en nous soutenant dans notre lutte pour nos droits de propriété.
flèche vers le bas