Le projet de loi S-223 meurt d'une mort méritée au sénat

18 novembre 2016

Le projet de loi S-223 meurt d'une mort méritée au sénat

Les propriétaires d'armes à feu canadiens ont poussé un soupir de soulagement lorsque le projet de loi S-223 de la sénatrice à la retraite Céline Hervieux-Payette a connu la mort tranquille qu'il méritait au Sénat.

Hervieux-Payette a déposé ce projet de loi pour la deuxième fois, juste au moment où elle devait prendre sa retraite obligatoire, peut-être dans un effort désespéré pour laisser un héritage.

Les propriétaires d'armes à feu canadiens ont répondu à l'"appel à l'action" en écrivant à leurs sénateurs, et les médias sociaux étaient en ébullition avec des questions et des préoccupations. Heureusement, le projet de loi n'a reçu que peu ou pas de soutien de la part des sénateurs en poste et a été retiré du feuilleton le 3 novembre 2016, privant Hervieux-Payette de ses espoirs de vivre à travers lui.

Vous trouverez plus d'informations sur le projet de loi S-223 du Sénat ici. Le projet de loi S-223 est mort

payette

Défendez vos droits

Faites la différence en nous soutenant dans notre lutte pour nos droits de propriété.
flèche vers le bas