C-71 est adopté malgré tout.

28 mai 2019

C-71 est adopté malgré tout.

Plus d'un an de débats, de questions, de réponses, de non-réponses, de témoins, de lettres, de courriels, d'appels et d'interventions ont abouti aujourd'hui à un seul et unique vote fouetté avec l'adoption du projet de loi C-71 au Sénat. Le Comité permanent de la sécurité nationale et de la défense, qui a étudié ce projet de loi, a entendu 81 témoins experts et a débattu pendant plus de 30 heures de ce projet de loi, qui a suscité une opposition de proportions historiques.

Le sénateur Plett a prononcé un discours remarquable et accablant pour ouvrir le débat sur ce qui allait devenir le dernier jour de délibération sur C-71. Il a exploré le vote fouetté qui a eu lieu avec l'ISG (Independent Senators Group), avec la preuve fournie sous la forme d'un mémo qui a été distribué au groupe. Le mémo souligne l'importance de se présenter aujourd'hui au vote de 3e lecture sur le C-71, afin de s'assurer qu'ils votent en bloc.

Tant pis pour la réflexion.

En dépit des preuves, des données et de la science, et face à des millions de bons Canadiens qui n'ont rien fait pour justifier cette attaque, le Sénat a choisi d'entériner la volonté du gouvernement.

Et qu'en est-il des criminels ? Les gangs violents qui gangrènent nos rues dans les villes et villages du pays ?

Non touché par cette législation. Un passe-droit donné.

Tout le Canada devrait être inquiet, voire consterné.

Votre gouvernement a choisi de s'en prendre aux citoyens canadiens les plus contrôlés, tout en alourdissant le fardeau d'un système déjà surchargé, et en fermant les yeux sur le crime.

Lâches.

Nous continuerons à nous battre pour un travail crédible sur la criminalité ... et un gouvernement suffisamment courageux pour avoir la volonté de s'y attaquer.

 

Défendez vos droits

Faites la différence en nous soutenant dans notre lutte pour nos droits de propriété.
flèche vers le bas